Qu’est ce que le challenge fund ?

Sèmè City, la Cité Internationale de l’Innovation et du Savoir, en partenariat avec la Banque Mondiale et l’ANPT (Agence Nationale de Promotion des Patrimoines et de développement du Tourisme) lance un nouvel appel à innovation avec le Challenge Fund 2. Cette année, le but est de faire collaborer collectivités et startups innovantes afin d’améliorer les offres touristiques au Bénin.

La première édition du Challenge Fund a eu lieu en 2017 pour amener les entrepreneurs à réfléchir et à innover dans le secteur du tourisme. Suite à un rigoureux processus de sélection, 4 lauréats ont été primés lors du FORIMA, Forum Innovation Made in Africa. Les lauréats qui ont reçu chacun 150 000$ de financement sont actuellement accompagnés dans la mise en place de leurs prototypes par Incub’IMA, le 1er incubateur de Sèmè City.

La nouveauté de cette année : 7 collectivités au Bénin serviront de lieux de prototypage afin de permettre aux entrepreneurs de présenter des concepts incarnant le tourisme de demain tout en tenant compte des enjeux auxquels font face ces collectivités.  Les collectivités d’Abomey, Cotonou, Porto-Novo, Grand Popo, Ouidah, Nikki et Natitingou seront vos laboratoires d’expérimentation. Un rendez-vous gagnant-gagnant particulièrement stimulant.

Les candidatures sont possibles jusqu’au 14 OCTOBRE 2019.

De nombreux participants ont manifesté leur intérêt pour le Challenge Fund 2 et ont assisté aux différentes séances d’information que nous avons organisées à travers le Bénin pour présenter cet appel à projets innovants dans le secteur du tourisme. Nous sommes ravis de l’enthousiasme autour de ce concours d’innovation.

Ces séances d’information furent l’occasion d’entendre de très belles idées de projets qui malheureusement n’entraient pas dans les thématiques proposées.

Parce que nous sommes convaincus que le secteur du tourisme au Bénin gagnerait à bénéficier de tels projets, nous avons décidé de prolonger le délai de soumission des candidatures afin de donner l’opportunité à ces porteurs de projet créatifs de postuler au Challenge Fund 2.

Par conséquent, le dépôt des candidatures pour le Challenge Fund 2 est prolongé jusqu’au 14 Octobre 2019.

Les 7 communes sélectionnées restent les territoires d’expérimentation prioritaires du Challenge Fund 2, mais tout projet qui peut se décliner indifféremment dans toutes les communes du Bénin sera étudié. C’est pourquoi nous avons ajouté un bouton « autre » dans le menu déroulant des informations sur le challenge. (Cliquez pour capture d’écran)

Les projets doivent s’inscrire dans les thématiques ci-dessous :
Challenge Fund Benin Seme City
 Création de contenu
Challenge Fund Benin Seme City
Promotion de la destination
Challenge Fund Benin Seme City
Utilisation de technologies
Challenge Fund Benin Seme City
Gestion efficace des ressources
Challenge Fund Benin Seme City
Valorisation du patrimoine
Challenge Fund Benin Seme City
 Création de contenu
Challenge Fund Benin Seme City
Promotion de la destination
Challenge Fund Benin Seme City
Utilisation de technologies
Challenge Fund Benin Seme City
Gestion efficace des ressources
Challenge Fund Benin Seme City
Valorisation du patrimoine

Jeune pousse ou PME
Vous avez déjà imaginé…

Une expérience immersive sur le parcours de la route de résistance du Roi Behanzin ?

Un système d’économie circulaire de collecte, de tri et de traitement des déchets à Cotonou ?

Un modèle d’office de tourisme itinérant pour rapprocher l’offre et le client à Grand Popo ?

Une idée innovante qui répond à un des enjeux prioritaires du Challenge Fund 2 ?

Ce challenge est fait pour vous !

Challenge Fund Benin Seme City

QUELS SONT LES ENJEUX ?

Les projets sélectionnés recevront jusqu’à 250 000$ de financement, un accompagnement sur mesure grâce à Incub’IMA, le premier incubateur de Sèmè City, et un accès privilégié à de nombreux experts et une multitude d’autres ressources.

Vous hésitez ? Des séances de mentorat et ateliers d’aide à candidature seront assurés par des experts de divers horizons pendant tout le processus de candidature.

Challenge Fund Benin Seme City

ABONNEZ-VOUS

Contactez-nous : +229 21 36 87 28

FOIRE AUX QUESTIONS

Oui.

Il est possible de candidater au Challenge Fund 2 avec un projet en phase d’idéation. Les projets sélectionnés dans la catégorie “idéation ou prototypage” recevront dans un premier temps un financement de cinq mille (5 000) USD chacun et devront participer à un programme de pré-incubation de trois (3) mois en présentiel dans les locaux de Sèmè City à Cotonou, afin de calibrer et affiner leur prototypage.

Oui.

Il n’est pas obligatoire d’avoir une entreprise immatriculée pour participer au Challenge Fund 2. Cependant, dans le cas où le projet est retenu parmi les lauréats, il faudra obligatoirement enregistrer l’entreprise au Bénin afin de recevoir la subvention.

Non.

Une fois le dossier de candidature soumis, il n’est pas possible de changer de porteur de projet. S’il est lauréat, le porteur de projet devra rester le même durant toute la durée de candidature ainsi que durant la pré-incubation et l’incubation à Sèmè City. Le Challenge Fund récompense non seulement l’innovation du concept présenté mais aussi les qualités et compétences du porteur de projet par rapport au projet soumis.

Les entités lauréates du Challenge Fund 2 recevront chacune un financement pouvant atteindre 250 000 USD selon le stade d’avancement, la portée et le potentiel du projet. Elles bénéficieront également d’un accompagnement en présentiel, à Cotonou, dans les locaux de Sèmè City.

Oui.

La contribution personnelle du porteur de projet lauréat est obligatoire. De plus, un montant minimum doit être respecté :

  • pour les projets en idéation ou en phase de prototypage, le porteur de projet doit fournir une contribution personnelle équivalente au minimum à 15% de la subvention demandée
  • pour les entités établies, le porteur de projet doit fournir une contribution personnelle équivalente au minimum à 30% de la subvention demandée.

Non.

La subvention financée par le Challenge Fund 2 sera destinée uniquement au développement du prototype du projet décrit (achat d’équipement, recrutement de prestataires, formation des équipes, voyages professionnels, etc.). Durant cette phase de prototypage, les frais de fonctionnement du projet (salaire du porteur de projet et de ses équipes, transports journaliers, dépenses personnelles, autres charges liées au fonctionnement du projet, etc.) seront exclusivement à la charge du porteur de projet et pourront être ponctionnés dans le montant de sa contribution personnelle et/ou à partir de sources de financement complémentaires.

Oui.

Les entités lauréates seront obligatoirement accompagnées à Cotonou par Sèmè City pour une période de 3 mois pour la pré-incubation et de 12 mois pour l’incubation.

La pré-incubation est soumise à des frais de l’ordre de 50 000 FCFA qui seront déduits du montant de la subvention octroyée.

L’incubation est soumise à des frais d’incubation de l’ordre de 1 million FCFA qui seront déduits du montant de la subvention octroyée.

Oui.

Dans la mesure où le Challenge Fund 2 est ouvert à la fois à des candidats nationaux et internationaux, il est exigé que les porteurs de projet lauréats soient présents sur le territoire béninois pour une période allant de trois (3) à douze (12) mois, et qu’ils soient en mesure d’assurer leurs frais de vie durant cette période, afin de bénéficier de l’accompagnement de Sèmè City lors du développement de leurs prototypes.

Oui.

Le Challenge Fund 2 est ouvert à la fois à des candidats nationaux et internationaux. Toutefois, l’objectif du Challenge Fund 2 est de stimuler le développement et l’amélioration d’une industrie touristique performante et créatrice de richesse au Bénin. Dans le cas où le projet est retenu parmi les lauréats, la structure juridique portant le projet à développer devra être immatriculée au Bénin et devra créer de l’emploi au Bénin.

Non.

Pour candidater au Challenge Fund 2, il faut être majeur (avoir 18 ans à la date de dépôt de candidature). Cela signifie être capable de décider d’actes de la vie civile tel que signer un contrat et répondre de ses actes.

Non.

L’entrepreneur devra obligatoirement apporter une solution qui répond à un des challenges identifiés par les collectivités et acteurs locaux dans le cadre du Challenge Fund 2.

Non.

Les entrepreneurs candidatant au Challenge Fund 2 sont invités à sélectionner un unique challenge à résoudre. La réussite d’un projet requiert un engagement à 100% du porteur de projet, et le Challenge Fund n’y déroge pas.

Non.

Pour commencer, il faudra obligatoirement réaliser le prototype de son projet dans la localité ayant identifié le challenge que vous souhaitez résoudre. Durant cette phase de prototypage, l’objectif sera de tester l’adéquation des solutions proposées (produit physique, service et/ou solution dématérialisée) avec les enjeux identifiés, d’améliorer les solutions en fonction des premiers résultats obtenus, et d’augmenter ainsi les chances de réussite d’un lancement à plus grande échelle sur le marché national, régional, voire international.

Oui.

Des rencontres seront organisées avec les collectivités et acteurs locaux afin que ceux-ci partagent leurs problématiques et leurs contextes aux entrepreneurs.

Oui.

Cependant, il faut s’assurer que le projet soumis répond spécifiquement à un des challenges identifiés par les collectivités et acteurs locaux dans le cadre du Challenge Fund 2.

Non.

La candidature au Challenge Fund 2 est gratuite.

Non.

Un plateforme web a été mise en place pour soumettre en ligne les candidatures dans le cadre du Challenge Fund 2 : https://challengefund.mysemecity.com

Les candidatures ne seront donc reçues par aucun autre canal.

La date limite pour candidater au Challenge Fund 2 est le Lundi 14 octobre 2019 à 23h59 heure de Cotonou (GMT +1), en suivant ce lien.

Des ateliers d’assistance à candidature (en présentiel et en ligne) seront organisés dans les prochaines semaines pour permettre aux candidats de se préparer à la soumission de dossiers de qualité – inscrivez-vous pour participer à ces ateliers.