Suivez-nous

scfemme

Carrière – Les mères sont-elles pénalisées par la maternité ?

Pour les femmes qui prennent un congé de maternité pour s’occuper de leur bébé, le retour au travail est parfois compliqué et presque impossible.

Temps de lecture:

9 minutes /

Publié

le

6 décembre 2019
maternité mere - seme city

Les opinions exprimées par les contributeurs de mysemecity.com sont les leurs.


Dans l’équipe de l’Agence de Développement de Sèmè City, plusieurs femmes font de très belles carrières tout en étant mères. Jongler une carrière professionnelle, le rôle de maman, et la gestion d’un foyer est un énorme défi. De nos jours, de plus en plus de jeunes femmes craignent que le mariage et la grossesse les empêchent de s’épanouir dans leur milieu professionnel. Dans les faits, les mères sont-elles vraiment pénalisées dans leur travail au retour d’un congé maternité ?

Les réalités du rôle de mère-fessionnelle (mère + professionnelle)

INCONVÉNIENTS

Pour les femmes qui prennent un congé de maternité pour s’occuper de leur bébé, le retour au travail est parfois compliqué, voire impossible. « Il y a toute une logistique à mettre en place. On est obligée de devenir super organisée et presque magicienne », dit Diane Aniambossou.

C’était aussi certainement le cas pour Sibiath Osseni qui a difficilement repris le travail un mois après son accouchement. Elle nous explique :« il faut être très organisée et concentrée. Il y aura plusieurs moments de fatigue entre le boulot et les tâches ménagères, des nuits courtes et le stress permanent d’avoir un bébé en bonne santé pour ne pas manquer le boulot ! »

Sandra Dossa ajoute qu’il est évident que la tâche n’est pas facile, mais heureusement pour elle, son bébé et sa maman ont vraiment collaboré. « Ils m’ont permis de surmonter un retour au travail stressant et épuisant ».

« Les soutiens de mes proches, surtout de ma mère et de mes sœurs, m’ont permis de m’en sortir. Sinon, j’avoue que reprendre le travail a été très difficile. Me réveiller très tôt et autres était toute une organisation », dit Karelle Kodedjro.

maternité

AVANTAGES

Par contre, il y des femmes pour qui l’expérience n’était pas entièrement frustrante. Maria-Grazia Padula partage que son expérience était extraordinaire. Elle a continué à travailler sur les mêmes projets et a même été impliquée comme si elle n’allait pas devoir s’absenter. Après son accouchement, elle a pu négocier des longs weekends de repos entre le jeudi et le dimanche. Cela lui ont permis de passer plus de temps avec son bébé et surtout de se reposer.

Comme Maria, Charlène Atondeh, qui travaillait à son compte, avoue que ça été « un avantage pour gérer son temps et définir sa période de congé maternité ». Par contre, « le désavantage c’est que les finances en prennent un coup surtout lorsque on est comme moi à l’époque, en démarrage d’activité ». Néanmoins, Charlène a pu travailler à domicile et s’occuper de son fils. Elle rajoute qu’elle a eu « la chance que son compagnon la soutienne et prenne également une année et demie sabbatique pour assumer pleinement sa « paternité » ».

RESUMÉ

La route du retour au travail est un paysage plutôt froid après un accouchement. Certaines situations peuvent améliorer le trajet. Mais, tout le monde n’a pas l’opportunité de travailler à mi-temps ou avoir un horaire flexible. Pour cela, il est très important de savoir qu’une fois la décision de prendre des congés de maternité prise, il faut être organisée et comprendre que la tâche ne sera pas facile.

La TVA du retour professionnel

Les femmes se demandent toujours comment les recruteurs réagissent face à une pause dans la carrière sur un CV. Ou plus important, est ce que les congés maternité ont un impact sur le salaire une fois de retour ? Étonnement, Diane, Sibiath, Sandra, Karelle, Maria et Charlène nous ont toutes dit qu’elles n’ont pratiquement pas rencontré de difficulté au niveau de l’embauche et du salaire.

maternité

Par contre, le retour est juste un obstacle à mi-chemin. Il y a aussi le problème social sous-jacent auquel les mères sont confrontées. « Surpris de me voir reprendre si tôt, ils se demandaient « où est l’enfant et qu’est-ce qu’il mange » ? D’autres me montraient carrément leur frustration, et ne comprenaient pas comment je pouvais laisser mon bébé de 1 mois et retourner travailler. Mais pour moi, tout est une question d’organisation et de détermination » selon Sibiath.

Sandra ajoute qu’il y avait « beaucoup de soutien et beaucoup de conseils. Mais également, des appréhensions de certaines personnes qui ne comprenaient pas le fait qu’elle laisse son bébé pendant la journée pour aller travailler ».

À retenir

En conclusion, malgré le fait que les mères ne soient pas pénalisées au travail par la maternité, il est essentiel d’avoir un minimum de flexibilité au niveau des horaires de travail. Par contre physiquement, mentalement, émotionnellement, et socialement, il est important de se préparer a recevoir des coups.

maternité

CONSEILS

  • « Il faut bien réfléchir. Un enfant est une responsabilité pour toute la vie ».
  • « Carrière et maternité : il y a un temps pour tout. Il faut planifier et ne pas subir ! »
  • « Il faut comprendre comment ça va se passer avant de s’y lancer. Qui va t’aider à la maison et s’occuper du bébé quand tu es absente ? »
  • « Être mère, c’est une expérience incroyable et très épanouissante. Mais il faut savoir concilier vie professionnelle et son rôle de mère, ce qui n’est parfois pas évident quand on veut bien faire des deux côtés ».
  • Il faut savoir donner la priorité à l’équilibre familiale et au bien-être de son ou de ses enfants. De cet équilibre dépend notre capacité à réussir et à être épanouie dans notre vie professionnelle ».
  • « Aujourd’hui au XXIème siècle, beaucoup de femmes sont indépendantes financièrement et allient rôle de professionnelle, mère et femme gérant le foyer. Il n’y a pas de raison que les hommes n’en fassent pas de même en alliant carrière, rôle de père (changer les couches, se lever la nuit, donner à manger, donner le bain, etc.), et d’homme gérant le foyer (cuisiner, faire le ménage, etc.).  Les rôles ne devraient pas être dévolus à un genre ».
  • « Un bébé se planifie. Il faut vraiment être prête dans le vrai sens du terme avant de le faire parce qu’un bébé ne prend pas seulement votre temps, mais toute votre vie ».

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter